Compositeur de Musique de Film : le blog de Tanguy Follio

Enchainement simple de deux accords pour apporter un effet optimiste (à la Disney) à vos compositions.



Là, on est dans le b-a-ba de l'écriture harmonique. C'est une astuce qui est souvent utilisée, mais je la mets par écrit avec quelques extraits sonores (un exemple vaut souvent mieux qu'une longue explication...)

Cet enchainement de deux accords qui permet d'amener une touche de merveilleux ou d'aventure est tout simple à mettre en pratique. Il suffit de jouer un accord majeur (ex : Do majeur) puis d'enchainer sur l'accord majeur situé un ton au dessus (Ré majeur), tout en maintenant la note fondamentale du premier accord (note do grave) :



La fondamentale du premier accord peut être aussi maintenue dans les aigus (accord renversé) :



Quelques exemples de cette courte progression harmonique dans la musique de film :

- Dans les deux extraits ci-dessous, les instruments graves (Contrebasses et tuba) maintiennent la fondamentale tandis que les trombones enchainent les 2 accords (par exemple accord de DO vers accord de RE). Les trompettes, quand à elles jouent le thème principal (dont les notes appartiennent aux accords en question). Ici l'orchestration triomphante nous plonge dans une ambiance de film d'aventure :

Jurassic Park (John Williams) :


Back To The Future (Alan Silvestri) :



- Les 2 extraits ci-dessous sont orchestrés de manière plus légère et sautillante. Sans qu'il s'agisse pour autant d'un film de conte de fée, la connotation y est très optimiste :

Le Renard et L'Enfant (David Reyes) :


Jumanji (James Horner) :



- Et ce dernier extrait, dans un registre plus doux et moins sautillant, mais toujours optimiste. Cette fois-ci la note fondamentale du premier accord n'est pas maintenue (elle suit la cadence) :

Lune (Tanguy Follio) :



Partagez-le sur Facebook Tweetez-le ! S'abonner  ce blog ? Envoyer cet article  un ami ? Le soumettre  Netvibes Ajoutez-le  Google Bookmarks
Profs-Edition.com - Partitions de musique d'ensemble - Partition PDF

Commentaires

> Suivre les commentaires de ce billet (rss)

1. Le mercredi 1 octobre 2008 à 22:47, par MathOMan

Super, voilà un truc simple, pratique et efficace qu'on n'enseigne pas forcément dans les cours d'harmonie !

2. Le mercredi 1 octobre 2008 à 22:52, par Matthieu

Je prends note... je prends note...

3. Le mardi 9 décembre 2008 à 10:13, par Emash

Merci ! Et pour rendre conclure une série d'accords (par exemple des enchainements de Do Majeur et Ré Majeur avec la basse Do soutenue), j'ai essayé d'enchainer un Mib Majeur puis un Fa Majeur (toujours avec le Do en basse), avant de conclure (brillamment) sur un Sol Majeur. Ca fait très optimiste "Disney" en effet (genre découverte du trésor perdu).
Bonne continuation!

4. Le jeudi 11 décembre 2008 à 12:19, par Tanguy Follio

J'ai essayé sur mon piano, ça fonctionne ;-)

5. Le jeudi 12 février 2009 à 08:59, par HarmoChopin

Bonjour !

J'ai composé une mélodie avec le "truc" proposé : puis-je la soumettre à vos commentaires ?

6. Le jeudi 12 février 2009 à 18:45, par Tanguy Follio

Bien sûr :)

7. Le vendredi 13 février 2009 à 08:38, par HarmoChopin

Comment fait-on ? Comment attacher un son à mon texte sur ce blog ?

8. Le vendredi 13 février 2009 à 18:00, par Tanguy Follio

On ne peut pas. Le mieux c'est de déposer un mp3 sur un serveur (ou un truc du genre Myspace) et d'écrire le lien ici. Au pire si le mp3 n'est pas trop lourd, vous pouvez me l'envoyer par mail : tfollio@gmail.com

9. Le mercredi 29 avril 2009 à 23:41, par SIVADOR

vraiment cool cette suite d'accord!
mais si je veut enrichir cette suite d'accord par d'autres accords, (comme ca se passe par exemple dans le theme de back to the futur), vous me conseillez quoi comme autre accord??

10. Le jeudi 25 juin 2009 à 11:10, par Eric F

Un classique, effectivement. C'est amusant, moi j'analysais plutôt cet aspect "optimiste" comme provenant du mode de fa. Enfin ce sont 2 façons de dire la même chose.
Au passage, excellent blog, je reviendrai souvent je crois...

11. Le mercredi 1 juillet 2009 à 00:51, par Tanguy Follio

Tout à fait Eric ! D'ailleurs j'ai repris ici l'extrait de Jumanji que j'avais déjà utilisé dans mon billet sur les couleurs modales (et c'était effectivement le mode de fa : Lydien)
C'est bien, il y en a qui suivent ;-)

12. Le mercredi 26 août 2009 à 18:32, par Johann van der BlogenFlogenberg

J'ai déjà lu quelques uns de tes posts et je dois dire qu'ils sont très clairs, très utiles, et très intéressants !
Pourrais-tu me dire le nom exact du morceau qui comprend l'extrait de Jumanji présenté ? J'aimerais beaucoup le jouer au piano, merci d'avance !

13. Le mercredi 26 août 2009 à 19:18, par Tanguy Follio

L'extrait provient de la piste 1 du CD et le morceau s'intitule : "Prologue and Main Title"

14. Le mercredi 26 août 2009 à 19:40, par Johann van der BlogenMachin

Merci beaucoup (d'avoir répondu aussi vite) !

Bonne continuation !

15. Le samedi 24 octobre 2009 à 05:57, par ben

hey c cela fonctionne trés essayerz une succesion d y ajouter une autre secession semilaire c do fa acor fa acor sol top disney

16. Le vendredi 13 novembre 2009 à 13:52, par florent

En effet, la couleur lydienne (ici D/C, c'est-à-dire la quarte augmentée, ou 4ème mode de la gamme majeure) est très aérienne.
Cette couleur est très utilisée sous sa forme dominante dans le jazz notamment (4ème mode de la gamme mineure mélodique).
Pour des questions d'ordre théorique et harmonique, n'hésiter pas à venir consulter mon blog, orienté sur le piano jazz.
Bravo pour ce blog, riche d'infos en tous genres !

17. Le dimanche 20 mars 2011 à 19:55, par Patrice.T.

Salut Tanguy!

En effet, cette astuce est très utilisée en musique de film. On la trouve généralement en début de thème avec une pédale de tonique (note tenue) lors d'une succession d'un accord de premier degré puis d'un accord de deuxième degré.

Je propose maintenant l'inverse, à titre indicatif.
C'est à dire de conclure (et non de débuter) un morceau sur un accord de premier degré (et non la note) sur lequel on va utiliser la note (et non l'accord)de deuxième degré.

En pratique, on a tendance à conclure sur un accord de tonique en faisant, par exemple, un arpège de harpe ou de piano. D'abord, classiquement, avec Do Majeur, on écrirait, du grave vers l'aigu un motif ascendant du genre : Do,Sol,Do, Mi, Sol, Do, Mi, Sol, Do, etc...

Eh bien, avec cette astuce, on obtient la variante suivante:
Do, Sol, Do, Ré, Mi, Sol, Do, Ré, Mi, etc....
Variante où on a donc rajouté un ré (Le deuxième degré de Do Majeur).
Cette variante garde, malgré tout, son caractère de conclusion mais lui sera associé beaucoup plus de poésie et d'optimisme (et donc d'effet "Dysney").
Bien entendu, on peut très bien faire cela sans arpège, mais en usant d'un accord de tonique plaqué avec rajout de la note de deuxième degré tenue.

Longue vie à ton Blog!

18. Le dimanche 20 mars 2011 à 21:07, par Tanguy Follio

Merci pour l'astuce ! je vais l'essayer.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Pourquoi ne pas lire aussi :


Enchainement d'accords par intervalles de 6 demi-tons


Pour donner un petit effet cinéma, genre gros film d'aventure à la Stargate, j'aime bien enchainer ...

Blagounette dédiée à mes deux compères...


Ce sont deux Allemands qui arrivent en France. Dans un bar, ils décident de commander un verre ...

Récapitulatif des billets consacrés à la composition de musique de film


Un petit récapitulatif qui permet de regrouper mes articles par thèmes. J'y dresse une liste des ...

Ajouter une attaque sur un son grave. Par exemple avec des timbales, des cloches tubulaires, un son de piano etc...


Un petit effet très basique et certainement très utilisé, est d'ajouter une note de percussion sur ...

Exemple de musique produite dans Finale (Logiciel de partitions) avec les sons de la Garritan Personnal Orchestra.


Dans ce billet, je voudrais vous faire écouter une musique composée par Pierre Maillard à l'aide ...

Quelques problèmes liés à l'enregistrement live via un clavier midi, par Beryann Parker


Aujourd'hui, je laisse la parole à mon collègue Beryann Parker ...

Construire un accompagnement. Quelques exemples de plans d'orchestration. Etude pas à pas.


Pour répondre à la question de Cédric G. "Comment faire un accompagnement, par exemple pour donner ...

L'orchestrateur, un métier lié à la musique de film


En parcourant le net, je constate que beaucoup de gens sont capables de dire pourquoi, dans le ...

Une astuce pour changer de tonalité sans prendre de risque


Un petit truc tout bête que j'utilise régulièrement pour changer de tonalité, c'est de conserver ...

Quelques exemples de "notes maintenues" dans la musique de film


Il arrive que le compositeur maintienne une voix sur une seule note pendant quelques mesures, ...