Compositeur de Musique de Film : le blog de Tanguy Follio

Quelques exemples de répétition dans la musique de film.



Je crois que c'est mon paternel qui m'a dit un jour :"Fiston, dans une musique les gens retiennent surtout l'intro, la fin et les répétitions"

La répétition d'une phrase mélodique ou d'un rythme se fait de manière naturelle et spontanée dans le domaine de la chanson, mais je pense qu'elle est aussi largement employée dans la musique de film, de manière plus subtile (plus cachée, je dirais).

Il arrive que les compositeurs dupliquent un petit passage de sorte qu'on puisse l'entendre 2 fois de suite. ça ne fait pas de mal à la structure du morceau et ça permet à l'auditeur de s'imprégner du thème. En parcourant diverses BO, je m'aperçois que peu de passages sont réellement "clonés". A chaque fois, la répétition présente une petite variation, ce qui apporte un peu plus de richesse à l'ensemble. Voici quelques astuces à appliquer sur la partie répétée, afin d'éviter la redondance :

  1. Ajouter des notes accidentelles :
    The Grinch (James Horner)


  2. Modifier légèrement la mélodie :
    L'été de Kikujiro (Joe Hisaishi)


  3. Reprendre la mélodie par un autre instrument :
    Dinosaur (James Newton Howard)


  4. Enrichir l'orchestration (doublures) :
    Interview With The Vampire (Elliot Goldenthal)


  5. Varier la hauteur (changement d'octave) :
    Thème de Solenn (Tanguy Follio)


  6. Passer de mode majeur à mode mineur :
    Signs (James Newton Howard)


  7. Changer de nuance :
    La rue des cascades (Yann Tiersen)


  8. Varier l'harmonie (ce sont les accords qui changent) :
    The Nightmare Before Christmas (Danny Elfman)


  9. Varier le rythme :
    Victor Hugo (Tanguy Follio)


  10. Changer la tonalité :
    The Polar Express (Alan Silvestri)


  11. Alan Silvestri, champion du monde de la répétition par changement de tonalité
    par intervalle de 3 demis-tons vers le bas ou vers le haut ;-)

Partagez-le sur Facebook Tweetez-le ! S'abonner à ce blog ? Envoyer cet article à un ami ? Le soumettre à Netvibes Ajoutez-le à Google Bookmarks
Profs-Edition.com - Partitions de musique d'ensemble - Partition PDF

Commentaires

> Suivre les commentaires de ce billet (rss)

1. Le mercredi 7 mai 2008 à 12:34, par frisson reynald

C'est très instructif ... merci tanguy . perso j'ai souvent tendance a utilisé le mode , changement de tonalité et de passer de majeur a mineur .

2. Le mercredi 7 mai 2008 à 20:58, par tidoigts

Je lisais l'autre jour qu'il était bon d'utiliser des thèmes brefs et aisément superposables, je n'y avais jamais pensé. Un thème associé à un personnage ou un groupe (par exemple dans la partition de Shore pour The Lord of the Rings, j'ai retrouvé çà)
J'ai oublié de mettre le lien de ce blog, dans le mien, je vais le faire dès aujourd'hui :)

3. Le jeudi 8 mai 2008 à 01:27, par Damien D

Tes exemples sont intéressants. Apparemment ce post pourrait de prime abord être destiné à un débutant mais en fait, quand on y regarde de plus près on se rend compte qu'on ne pense pas toujours à varier de ces façons là. Et tu as eu raison de nous rappeler l'éventail des solutions envisageables.

Ce m'étonne le plus c'est l'exemple de Silvestri. En général je trouve la modulation au demi ton supérieur d'une banalité et d'une platitude incroyable. Sans compter que cela oblige souvent dans l'harmonie à faire un mouvement parallèle (théoriquement proscrit) pas forcément flatteur. Et pourtant là, chez Silvestri c'est la classe absolue...

4. Le vendredi 9 mai 2008 à 08:07, par Tanguy

"J'ai oublié de mettre le lien de ce blog, dans le mien, je vais le faire dès aujourd'hui :)"
Merci tidoigts ;-)

"Et pourtant là, chez Silvestri c'est la classe absolue..."
Dans mes bras Damien !!!!

5. Le dimanche 11 mai 2008 à 12:36, par Bernhard Elsner

Et vous savez qui est champion de la répétition identique ? C'est Debussy ! Ouvrez les partitions des "Nocturnes" ou de "La mer", vous voyez quasiment partout des répétitions courtes (en unité de 1 ou 2 mesures). C'est sa manière de construire des thèmes. Ce compositeur compositeur parle parle comme ça comme ça.

6. Le dimanche 11 mai 2008 à 15:18, par Tanguy

Ah bon ? Ah bon ?

7. Le dimanche 11 mai 2008 à 19:30, par Damien D

"Dans mes bras Damien !!!!"

T'as les mains propres??? :-)))

Bon ok alors :-))))

"Et vous savez qui est champion de la répétition identique ? C'est Debussy ! Ouvrez les partitions des "Nocturnes" ou de "La mer""

Je n'avais pas remarqué mais cela ne me paraît pas étonnant...

8. Le samedi 17 mai 2008 à 13:48, par Damien ARIBERT

Ah là là mon cher tanguy! Ca faisait un petit bout de temps que je n'étais pas venu et c'est toujours un régal. Les profs de solfège heu pardon culture musicale (il parait que femme de ménage est remplacé par technicien de surface... ça fait plus mieux bien...)devraient vraiment suivre ton exemple; tes explications s'adressent à tous les niveaux que ce soit chez les débutants ou chez les pros, c'est très instructif. Avec quelques mots tu es 1000 fois plus explicite que ces soi-disant profs avec leurs longues phrases. Quelques minutes sur ce blog m'ont appris des choses que j'ai cherchées à comprendre pendant des années. Merci beaucoup pour ce trésor! ;-)

9. Le mardi 20 mai 2008 à 10:18, par Tanguy

Dans mes bras Damien !!!!

10. Le mercredi 21 mai 2008 à 04:42, par Damien ARIBERT

Heu si tu veux... mais je préfèrerais que ce soit une nana qui me dise ça en ce moment! ;-)

11. Le jeudi 3 juin 2010 à 21:49, par Ziosnarf

Merci, ça aide bien.
www.reverbnation.com/play...

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Pourquoi ne pas lire aussi :


Arpèges avec synthé mono


J'aime bien utiliser les synthés mono, en legato. Avec une certaine discrétion, en orchestration ...

Le glissando de harpe : technique très souvent utilisée en musique de film.


Je ne vais pas faire un exposé sur la harpe classique, mais juste vous montrer le glissando de ...

Le blog consacré à la composition de musique de film fête son premier anniversaire !


Et oui, 1 an déjà ! Je dois dire qu'écrire des petits trucs sur l'orchestration, la MAO ou la ...

Récapitulatif des billets consacrés à la composition de musique de film


Un petit récapitulatif qui permet de regrouper mes articles par thèmes. J'y dresse une liste ...

Deux forums pour en savoir plus sur l'orchestration (en Anglais): NorthernsSounds et The Orchestration Forum


Ce ne sont pas vraiment des nouveautés, mais je voulais les répertorier ici : Le premier ...

Crescendo-decrescendo, quelques exemples dans la musique de film.


Dans certaines bandes originales, il n'est pas rare d'entendre des poses de sons (de une ou ...

Trilles : définition et exemple de notation dans une partition pour orchestre.


Un trille est un couple de 2 notes alternées rapidement. Voici 3 exemples de trille sur 4 temps ...

Quelques exemples de changements de tempo dans la musique de film


J'ai noté quelques exemples frappants où la musique s'accélère ou ralentit. Le changement du ...

Musique orchestrale assistée par ordinateur : faire sonner son morceau de musique, produit par des banques de sons symphoniques !


Note : dans ce billet, j'ai essayé de reproduire à l'oreille (sans partitions) des extraits de ...

Septième symphonie de Beethoven, une musique classique souvent utilisée dans le cinéma, par Christian Pastoret.


Aujourd'hui, je laisse la parole à mon collègue Christian Pastoret ...