Certes, j'avais déjà fait un billet sur le métier de "score preparator" (en 2008). Or, il y a quelques mois, j'ai repéré cette vidéo, sur Youtube, que je trouve particulièrement bien expliquée. C'est en anglais.

Pour bien transférer les notes de la séquence midi vers un éditeur de partitions, l'auteur (Pete Whitfield) insiste bien sur le "nettoyage" : enlever les chevauchements, quantifier, déterminer la durée des notes, fusionner ou éclater des parties midi, effacer les notes dupliquées, si besoin : remettre les parties dans l'ordre "orchestral".



Selon le budget, j'imagine que beaucoup de compositeurs doivent faire ce travail eux-même, tout comme celui d'orchestrateur ou de copiste.