Compositeur de Musique de Film : le blog de Tanguy Follio

The Trumpet, de Sample Modeling



Cet article est sponsorisé ;-)

J'ai découvert il y a quelques temps la technologie Sample Modeling (modélisation acoustique d'échantillons) créée par Giorgio Tommasini et Peter Siedlaczek, développée par Native Instruments.

Cela fait maintenant quelques jours que j'ai en main la trompette virtuelle de Sample Modeling qui s'intitule "The Trumpet" lisible dans Kontakt, et je dois reconnaître que c'est un instrument virtuel qui offre de grandes possibilités (expressivité, réalisme, jeu...).

The Trumpet



1) Pour commencer, après quelques heures passées à découvrir l'instrument, je me suis amusé à recréer une mélodie de John Williams. J'ai d'abord utilisé "The Trumpet" en mode section (3 trompettes), puis un bugle (Flugelhorn) pour le passage plus doux :


John Williams :




2) Dans ce deuxième extrait, j'ai cherché à reproduire les premières notes de la cinquième symphonie de Gustav Mahler, en utilisant cette fois-ci "The Trumpet" en mode solo :


Gustav Mahler :


Ce n'est que plus tard que j'ai découvert d'autres possibilités permettant d'affiner encore plus le jeu du trompettiste (split-portamento, semi-legato, contrôle des attaques etc... dont je parlerai plus bas).


"The Trumpet" peut être piloté de plusieurs manières :

- Avec un contrôleur à vent (du style Akai EWi USB ou Yamaha WX). C'est une sorte de saxo soprano MIDI qui permet d'entrer les notes tout en jouant (les attaques, le portamento, le vibrato... sont pris en compte).

- Avec un Breath controller (contrôleur de souffle, du style Yamaha BC-3). C'est une sorte de kazoo MIDI que l'on combine avec un clavier maître (disposant d'une entrée Breath Control) et qui apparemment offre les mêmes possibilités que le contrôleur à vent (à confirmer).

- Avec un clavier maître et ses boutons (ou pédales) d'expression (pour faire varier les contrôleurs du type CC11, CC07, CC01 etc...)

- A la souris, directement dans votre séquenceur à l'intérieur d'une piste MIDI, en faisant varier manuellement les différents contrôleurs du type Velocity, CC11, CC07, CC01 etc...

Je ne vais pas m'attarder sur les 2 premières manières, imaginant bien que la plupart des compositeurs ne possèdent pas forcément de contrôleur MIDI à vent. Je vais surtout parler des différents moyens proposés par Sample Modeling pour simuler au mieux la trompette. Je vais vous montrer quelques exemples entrés au clavier de commande où à la souris dans un séquenceur tel que Cubase, Logic, Reaper....



A) Détaché / Legato / Portamento :

La première bonne surprise que j'ai eue lorsque j'ai commencé à pianoter avec "The Trumpet", c'est le naturel et la facilité du legato (notes collées) et du portamento (notes chevauchées). Le portamento se maîtrise très bien au clavier en dosant de manière "intuitive" le chevauchement des touches et la force de frappe (vélocité). Plus le passage entre 2 notes est doux (chevauchement long et vélocité faible), plus le portamento est lent et accentué :

Legato Portamento The Trumpet

A gauche le legato, à droite un exemple de portamento,
en bas, le contrôleur Velocity :



Note : Pour obtenir un son détaché, il suffit de laisser un espace entre 2 notes.


B) La réverbe :

Au départ, le son est volontairement enregistré en "dry", totalement dépourvu de spatialisation. Une réverbe est bien sûr livrée avec "The Trumpet". Il est possible de la doser et de la paramétrer. Honnêtement, je la trouve très réussie. Les prochains extraits audio que vous entendrez dans ce billet seront tous agrémentés de cette réverbe.


C) Les trilles :

Tout comme le legato, j'ai constaté la facilité avec laquelle j'ai pu réaliser un trille de manière naturelle, simplement en laissant un doigt posé sur une touche du clavier maître et un deuxième doigt alternant le trémolo :

Legato Portamento The Trumpet




D) Le contrôleur de dynamique : CC11 :

Les contrôleurs sont des éléments indispensables, à commencer par le CC11 qui permet d'ajuster la dynamique du son (de ppp à fff) de manière continue. Il suffit d'ouvrir une piste MIDI, puis de jeter un oeil dans la fenêtre "controller" et de choisir parmi les 128 contrôleurs potentiels, le n°11.

Dynamique The Trumpet




E) Le contrôleur de vibrato : CC01 (Intensité) et CC19 (Vitesse) :

De la même manière que pour la dynamique, on va pouvoir doser à notre convenance le vibrato. D'une part on peut utiliser le CC01 pour contrôler l'intensité (vibrato faible ou nul à vibrato accentué. Au plus fort, le vibrato se transforme en shake).

Vibrato The Trumpet




Et d'autre part, on va pouvoir régler la vitesse du vibrato avec le CC19 :

Vibrato The Trumpet




F) Le contrôleur Vel-to-Dynamics : CC25 :

Par défaut, comme on l'a vu plus haut, on peut modifier la vélocité d'une note, ce qui a pour incidence de modifier le portamento. C'est très utile dans le cas d'un phrasé lié.
Et bien, en poussant le contrôleur CC25 au maximum, la vélocité sera cette fois-ci directement liée à la dynamique, ce qui est bien pratique pour obtenir des attaques différentes. Je pense notamment à l'effet mitraillette, plutôt bien atténué grâce à cette astuce.

En nuance ff :


En nuance mf :



G) Le contrôleur "choix des sourdines " : CC100 : :

"The Trumpet" est livré avec un panel de 5 sourdines (Straight, Cup, Bucket, Harmon, Harmon + Stem). On peut passer de l'une à l'autre en utilisant le contrôleur CC100. Combiné à un bon dosage de vibrato, de portamento, d'effet Growl ou flutter (cf plus bas), on pourra obtenir un son et un jeu très réaliste de trompettiste de jazz, soul, funk... Ce n'est pas ma spécialité, mais l'extrait suivant permet de se rendre compte des possibilités :

Mute  The 

Trumpet




H) Autres contrôleurs :

D'autres contrôleurs viennent s'ajouter, tels que :
  • CC05 : Portamento Time
  • CC20 : Attack Pitch Mod.
  • CC21 : Growl (effet granuleux avec la gorge)
  • CC22 : Transition Flutter
  • CC23 : Flutter Tongue (effet granuleux avec la langue)
  • CC24 : Dynamic Pitch
  • CC26 : Attack Mod. Time
  • CC27 : Release Time

I) Les Keyswitches (KS) :

Les Keyswitches sont des notes que l'on n'entend pas (hors tessiture de l'instrument). Lorsqu'un keyswitch est appuyé sur le clavier de commande (ou entré à la souris) il va avoir une action directe sur une ou plusieurs notes de la mélodie. Un keyswitch peut par exemple déclencher un sample modélisé qui peut être une articulation, un glissando, ou n'importe quel effet propre à l'instrument. Cela apporte donc une souplesse supplémentaire aux contrôleurs et va contribuer à rendre le jeu encore plus réaliste.

En fonction de l'effet qu'il doit produire, un keyswitch peut être actionné soit avant la note jouée, soit pendant. Dans "The Trumpet", il existe 15 keyswitches qui occupent la tessiture C1 à D2 (en rouge sur l'image) :



The Trumpet Kontakt


Voici la fonction de chacun :
  1. C1 : Sforzato. En appuyant sur ce KS (Keyswitch), la prochaine note sera jouée avec une attaque précise et accentuée (attention, il faut que la note en question soit détachée pour que l'effet fonctionne).

  2. C#1 : Crescendo. Ce KS déclenche un léger crescendo sur l'attaque de la prochaine note jouée.

  3. D1 : Upward pitchbend. Ce KS déclenche un petit glissando (vers le haut) sur l'attaque de la note suivante.

  4. D#1 : Decrescendo. C'est un KS qui déclenche un rapide decrescendo sur la note qui est en train d'être jouée. Plus la vélocité du KS est forte, plus le decrescendo est profond (jusqu'au silence).

  5. E1 : Downward pitchbend. Ce KS produit un léger glissando (vers le bas) sur la note qui est en train d'être jouée.

  6. F1 : Vibrato-like ending n°1. Un KS intéressant qui déclenche un relâchement naturel en "vibrato" à la note qui est en train d'être jouée. Le relâchement naturel de la note aura lieu à l'instant précis où sera actionné le keyswitch.

  7. F#1 : Vibrato-like ending n°2. Idem mais avec un vibrato différent.

  8. G1 : Release pattern n°1. Idem, mais sans vibrato. Par contre, ici l'effet n'est pas immédiat, il a lieu au moment du note-off (quand la note se termine réellement).

  9. G#1 : Release pattern n°2. Idem, mais avec un relâchement plus court. Pratique pour les traits rapides.

  10. A1 : Release pattern n°3. Un relâchement en vibrato (comme F1 et F#1), mais avec effet différé sur le note-off (comme G1 et G#1).

  11. A#1 : Wah-wah effect. Avec ce KS, le son passe en mode sourdine façon "plunger" (une sorte de bol que le trompettiste applique à la main sur le pavillon de son instrument et qui permet, par un mouvement de va et vient, de produire un effet wah-wah). On peut sélectionner 2 types de plunger avec la vélocité du keyswitch. Quand à la vitesse et l'amplitude de la wah-wah, elles sont contrôlées par le CC11. Il faut passer un peu de temps dans le contrôleur CC11 pour acquérir une certaine souplesse, mais le résultat est bluffant !

  12. B1 : Short fall. Ce KS produit un "dégeulendo" (je ne sais plus le terme exact... un portamento vers le bas ?) immédiatement sur la note qui est en train d'être jouée. Sa durée est liée à la force de vélocité du KS. On peut interrompre l'effet en relâchant le KS ou en jouant une autre note. Dans le manuel, il est expliqué que ce KS est pratique car il dispense d'écrire les notes à la main une par une (comme je l'ai fait dans l'exemple des sourdines "Cup" et "Bucket" ci-dessus).

  13. C2 : Automated split portamento. Un KS pas évident à comprendre au premier abord. Disons qu'il va permettre de modifier la couleur du portamento classique. Rappelons que chez la trompette, le portamento est un glissando qui n'est autre qu'une rapide succession de sons harmoniques. Et bien le Keyswitch C2 lorsqu'il est déclenché va modifier la structure de cette succession. C'est ainsi qu'on va pouvoir appliquer un portamento tantôt chromatique, tantôt pentatonique, arabique, semi-chromatique etc... Pour choisir un portamento en particulier, il suffira de combiner le KS C2 avec un autre KS (allant de C1 à A#1). Avec ce keyswitch, on constate à quel point l'équipe de Sample Modeling a bien cogité. La manuel explique bien que ce "split portamento" est typique chez la trompette (j'aurai appris quelque chose ;-). Dernière précision : puisqu'il s'agit de portamento, le keyswitch s'applique uniquement sur des notes MIDI qui se chevauchent.

  14. C#2 : Automated legato / detached conversion. Un KS pratique pour convertir en un seul clic les notes chevauchées en notes détachées. (Visuellement, les notes MIDI ne changent pas de taille, mais elles sonnent plus court).

  15. D2 : Automated legato / semi-legato conversion. Ce KS transforme le legato en semi-legato (avec des attaques à mi-chemin entre le détaché et le lié).

J) Divers :

- J'ai testé la superposition de 2 parties de trompettes. ça fonctionne très bien. A noter que "The Trumpet", tout comme une vraie trompette, est un instrument monodique, c'est à dire qu'elle ne peut pas sortir 2 notes en même temps. Pour travailler sur un duo de trompettes, il suffit de charger 2 fois ce VST dans kontakt et les assigner à 2 canaux MIDI différents.

Le Duc de l'Orfrignière :


- Le pack offre un choix de plusieurs instruments : une trompette principale en Bb, une seconde et une troisième trompette (elles aussi en Bb, avec des timbres légèrement différents), un cornet, un flugelhorn (bugle), une trompette piccolo et une trompette allemande. A cela s'ajoutent une réverbe ainsi qu'un set combiné des trompettes 1, 2 et 3 permettant de simuler une "section".

- J'ai également testé l'homogénéité entre les différents instruments : j'ai fait jouer une séquence MIDI (initialement programmée pour la trompette principale) à chaque autre instrument l'un après l'autre. Les tests ont été concluants (avec 2 ou 3 ajustements à faire, c'est tout).

CONCLUSION :

Après avoir passé une bonne semaine à triturer le soft, j'en conclue que la modélisation acoustique mise au point par Sample Modeling est sans aucun doutes une excellente alternative aux méga banques d'échantillons.
"The trumpet" pèse environ 300 Mo et offre un rapport réalisme-expressivité-intuition que je n'ai jamais vu ailleurs jusqu'à présent.

Bien sûr, la qualité de la musique dépendra du talent du musicien-technicien et du temps qu'il aura passé dans la "programmation", mais avec The Trumpet, tout est à portée de main sans avoir à charger d’innombrables articulations et encombrer la mémoire de l'ordinateur.

- Je ne pense pas me tromper en disant que "The Trumpet" a été pensée à l'origine dans l'optique d'une interprétation solo. Un son superbe pour tout ce qui est Jazz, soul-music, big band, mariachi... mais aussi pour la composition de thèmes pour le cinéma (à la manière de "JFK" de John Williams, ou de "Zorro" de James Horner...).

Pour autant, la partie "section" n'est pas en reste ! Le set des 3 trompettes combinées (auquel rien n'interdit d'ajouter le cornet, ou la trompette allemande) aura peut-être quelques difficultés à reproduire le style très très cuivré et consistant de certaines bandes originales épiques, mais couvrira sans problèmes les autres registres (de "Mission" à "Casper" en passant par "Lord Of The Ring").

- Sachez enfin que Sample Modeling propose le même principe de modélisation acoustique pour le trombone, le cor, le tuba, le saxo et la clarinette (avec moteur swam) ! Je vous invite à venir les découvrir et prendre le temps d'écouter les démos. Le résultat est saisissant !

Accéder aux différents produits créés par Sample Modeling


Partagez-le sur Facebook Tweetez-le ! S'abonner à ce blog ? Envoyer cet article à un ami ? Le soumettre à Netvibes Ajoutez-le à Google Bookmarks
Profs-Edition.com - Partitions de musique d'ensemble - Partition PDF

Commentaires

> Suivre les commentaires de ce billet (rss)

1. Le dimanche 28 octobre 2012 à 09:29, par FilmTunes

Bravo ! Je suis très impressionné, non seulement par cet instrument virtuel mais aussi par ton article détaillé et les exemples qu'il contient.

2. Le dimanche 28 octobre 2012 à 14:41, par FilmTunes

Comme je sais que tu aimes aussi la trompette de Synful, j'aimerais savoir si tu as comparé les deux sur les mêmes pistes MIDI.

A+
B

3. Le lundi 29 octobre 2012 à 22:40, par Damien D

Bonsoir Tanguy,

Bravo pour cet article :-)

Les produits Sample Modeling m'ont beaucoup impressionné lorsque je les ai découverts. Cette technologie n'a pas beaucoup d'équivalent sur le marché... et c'est bien dommage. A un moment donné, j'ai eu la sensation que cet instrument était tout de même limité. Mais je dois avouer que ton article et tes exemples, extrêmement convaincants, me poussent à réévaluer très sérieusement les produits de la marque.


4. Le mardi 30 octobre 2012 à 10:28, par Alex

Bravo et merci pour cet article "test produit" très détaillé et merveilleusement illustré musicalement!! ;-))
Très intéressant en effet ce Trumpet de Sample modeling (surtout que tu nous en as déniché toutes les astuces, merci Tanguy).
Perso, j'apprécie ce type d'approche au niveau sampling qui, je pense, permet de travailler plus rapidement (moins de temps à chercher le bon sample, moins de charge CPU et RAM) et plus librement au niveau de la composition (tendance à construire sa compo autour de "sample favoris"). Je vais donc le tester également !
Merci

5. Le samedi 17 novembre 2012 à 21:03, par Alex

Bonjour!
toujours un grand bravo pour tous ces précieuses informations et ces postes.
Je bosse avec du MIDI depuis peu de temps et je cherche à bien comprendre comment utiliser le clavier maître et les différents CC. Que doit-on faire? Est-ce que l'on doit programmer le clavier dans les options? je suis sur pro-tools! Connaissez-vous un lien sur lequel je pourrais m'appuyer?
Merci!

6. Le mercredi 28 novembre 2012 à 14:41, par Tanguy Follio

Salut Alex,

Oui je pense que tu dois pouvoir paramétrer ton clavier maître. Par exemple, tu devrais pouvoir assigner un contrôleur en particulier sur la molette, ou sur le bouton volume... ça dépend du clavier en fait. La notice te dit que tu peux le faire ?
Sinon, ne faisant pas de musique live, moi je passe systématiquement par les contrôleurs du séquenceurs. Tout est programmé à la souris (cf les courbes rouges des images ci-dessus).

7. Le mardi 26 novembre 2013 à 00:16, par Olivier

Hello Tanguy !!

Quelle sublime VST et quelle magnifique présentation !!!! ;-)
Très impressionnante cette trompette, d'autant que cet instrument semble être un des plus difficiles dans la famille des cuivres, à rendre réaliste :-(

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

Pourquoi ne pas lire aussi :


Un projet nécessitant une musique à la manière de Retour vers le futur.


C'était en novembre 2006 il me semble. Le réalisateur Stéphane Berla m'a contacté pour mettre ...

Récapitulatif des billets consacrés à la composition de musique de film


Un petit récapitulatif qui permet de regrouper mes articles par thèmes. J'y dresse une liste ...

Personnaliser un crescendo : collage audio dans le séquenceur !


Dans les banques de sons, les samples de crescendos ne sont pas forcément de la durée souhaitée. ...

Créer un son des années 20


De temps en temps, pour reproduire une couleur musicale qui rappelle de vieux morceaux j'aime ...

Cubase 5 arrive bientôt en France. Quelques nouvelles fonctionnalités de la station de travail audio numérique de Steinberg


Disponibilités de Cubase 5 : Allemagne et Angleterre : Fin janvier 2009 France, Espagne ...

Ma première composition d'une bande originale pour un film d'animation : Scoub 2. Musique de style blockbuster


Ma première création d’une BO de film d'animation (incluant des acteurs réels) : Scoub 2 réalisé ...

Couleur orchestrale sombre et grave : le crescendo avec des percussions


Les premières images de "Pirate des caraïbes 3" sont très dures, car elles dévoilent une série ...

Deux en un : séquenceur et éditeur de partitions


J'écris un petit billet sur ce sujet, suite à la question judicieuse posée par Damien A : ...

Processus de composition orchestrale assistée par ordinateur, étape par étape, par Guillaume Baron (compositeur)


Aujourd'hui, je laisse la parole à mon collègue Guillaume Baron ...

Musique orchestrale assistée par ordinateur : faire sonner son morceau de musique, produit par des banques de sons symphoniques !


Note : dans ce billet, j'ai essayé de reproduire à l'oreille (sans partitions) des extraits de ...